ABSTRACCIONES

ALEGORÍAS

AMAZONAS

CRISÁLIDAS

CRÍTICAS

COLSON

DANZAS

DIBUJOS

EUROPA

FIGURACIONES

FORTUNA

FULGURANTES

ONÍRICA

LITÚRGICA

LÚDICA

MUSEO

MUJER

ORÁCULOS

OBRAS

ÓRFICAS

OTOÑO

POLÍTICA CULTURAL

DADORAS

NINFAS

OCEÁNICA

ORGÁNICA

TEXTOS

TRÓPICO

 

 

CUENTOS

LA INICIACIÓN

CELAJES

MALENANORADA

EL NAHUAL

PULPO A LA GALLEGA

LA PORTEÑA

LA TOSCANA

LA PUTANA DE PERPIGNAN

LA TORRE VIGILADA

LA SOLUCIÓN EN EL OMBLIGO

LA VENUS DE TABOGA

LA SALAMANDRA

VIENTOS DEL NORTE

LA VINDICACIÓN DE OMAR

EL ABRAZO

 

 

Caraïbe Insulaire

Arts Visuels dans la

Caraïbe Insulaire

MARIANNE TOLENTINO

l'Association Dominicaine des Critiques d'Art
 

 

 

L'ART DE LA CARAIBE INSULAIRE

 


Le critique cubain et historien d'art, Gerardo Mosquera, dit que dans les Caraïbes " il existe une présence imbriquée, reportée sur l'art, de la pensée magico-mythologique et de la conscience moderne, la réalité ne se sépare pas de l'imaginaire, l'habitude du mythe vivant n'empêche pas la recherche contemporaine de l'art. La dualité est parfaitement compatible ".

Cette immense richesse irradie toutes les époques : précolombienne, coloniale, moderne et contemporaine, et il faut se souvenir que la modernité n'a pas surgi au même moment dans les divers pays et îles des Caraïbes, débutant à Cuba dans les années 20, commençant à arriver dans les années 60 pour certaines îles anglophones.

Les premières manifestations d'art national, en ce qui concerne modèles et lieux, transportaient la réalité extérieure avec une tendance typique et coutumière (qui continue à exister, surtout dans les très petites îles et parmi les artistes qui ont voyagé hors de la région ).

C'étaient des oeuvres purement descriptives, dépourvues de connotations, métaphores et symboles. Un néo-réalisme européanisant atteignait un degré de fétichisation artistique souvent détaché des ethnies et cultures locales. Même dans les revendications des chefs locaux, des opposants, des héros et des martyrs de la liberté, on ne trouvait pas de traits proprement antillais.

Une deuxième étape améliora considérablement la situation de la créativité. La rupture consciente et nécessaire avec le traditionalisme et l'académisme " obligé " se produit.

Les croyances et légendes populaires se reportent sur la plastique ; la sensibilité sensuelle et émotionnelle des noirs et mulâtres joue un rôle déterminant; le paysage se dote d'une âme et d'elfes ; un syncrétisme délibéré allie différentes croyances religieuses et reconnaît même l'intervention magique.

 L'artiste caribéen commença alors à pénétrer dans des zones cachées, à confondre la matière et l'esprit (titre et contenu d'une période remarquable du peintre dominicain, Fernando Peña Defillo ). Or, à l'époque contemporaine, soit approximativement pendant les trois dernières décades, l'intériorisation s'accentue, mélangée avec des préoccupations révélatrices de la fin du siècle,alliant les vieux et les nouveaux mythes (selon la classification de Gillo Dorfles).

Les variations et fantaisies s'intensifient, et nous pouvons y trouver depuis la re-interprétation de traditions rurales et orales jusqu'à la démystification d'institutions et de rites de la bourgeoisie Les croyances, les rites, les objets de culte disparaissent, s'élaborent, réapparaissent, comme un moyen de retourner à ses origines et racines, laissant toute liberté pour que jaillisse, confondu avec le langage créateur, un monde propre et visionnaire. Apparaissent, dans des tableaux, des dessins et sans oublier les spectacles, des divinités et des personnages fabuleux, dont les interventions sont axées sur la Vie et la Mort (très présente comme envers de la vie, comme inconnue et moyen d'exorciser la peur devant un inexorable mystère et final).

Ces phénomènes animiques, se métaphorisent en formes, couleurs, matière, avec une véhémence néo-expressionniste. Le métissage est peut-être plus important qu'en toute autre région du monde; nègres, blancs et mulâtres mélanges infinis de provenances africaines et européennes, Ce " melting pot ", humain et culturel, s'est installé normalement dans l'art et a eu des répercutions sur les styles.

L'organicisme et la construction alternent, se superposent et fusionnent, le baroque déchaîné et l'organisation spatiale, la rusticité élémentaire et une élaboration sophistiquée, dans les toiles
 

MARIANNE TOLENTINO

 

 

La Caraïbe n'a plus à démontrer qu'elle est une des régions les plus dynamiques du globe sur le plan de la culture. Eu égard à la spécificité du contexte historique et à la jeunesse de ces petits pays, presque tous sous tutelle économique et politique, on ne peut que s'incliner devant la qualité de certaines de leurs productions.

Elles sont remarquables clans des domaines aussi variés que la musique, la danse, le théâtre ou la littérature. Les arts plastiques n'étant pas en reste, bien que leur poussée soit relativement plus récente. Le défi à relever peut aussi se mesurer en termes de temps, car íl faut bien faire le constat que ces territoires neufs doivent soutenir la comparaison avec des nations qui ont des millénaires d'histoire et de traditions culturelles.

 

 

FERNANDO URENA RIB

ART STUDIO

 

 

CONTACT INFORMATION

  

Revisado: April 29, 2013
TODOS LOS DERECHOS RESERVADOS. ALL RIGHTS RESERVED
 

 

Home Contact us Search for Artists profiles Latin Artists Directory
Privacy Policy | Terms of use | Help | Contact Us | Report Abuse
© Latin Art Museum 2006. Design and developed by comuniQue.  
free hit counter