FERNANDO UREÑA RIB

 

 

l'art dominicaine

 

SENSUALITÉ DANS LAPEINTURE DE

Fernando Ureña Rib

MARIANNE DE TOLENTINO

 

 

 

CARNAVALIA. PEINTURE AL HUILE DE FERNANDO UREÑA RIB

 

 

 

Nous observons le transfert de ce monde réinventé au dessin le plus pur et le plus exigeant dans sa définition. Nous apprécions la même poétique et esthétique exécutées avec toute la légèreté et l'envol de la plume. La ligne est reine avec ses effusions gestuelles, sa nervosité contrôlée, sa délicatesse de filigrane. C'est l'instrument parfait pour le signe de fruits, fleurs, feuillages, anatomies, d'abord révélés et analysés au cours des années, maintenant réunis en une synthèse insolite et enchanteresse. 
 

La ligne et ses variations parviennent à traduire jusqu'a cet aspect organique et sensuel que nous aurions pu considérer comme l'apanage de la peinture. Cette qualité scripturale de ligne limpide et impeccable mais plus souriante austère identifie le dessin de Fernando Ureña Rib. Il sait toujours l'étendre, la plier, l'enlacer, la tresser. Le trait, si fin, en atteint presque l'immatérialité... Serré ou tramé il devient porteur d'ombre ou de drame. Il faut signaler que, dans le dessin de Fernando Ureña Rib, interviennent, graciles et véloces, les arabesques et les filaments encrés, mais aussi la valeur intrinsèque du blanc comme fond, espace, atmosphère. 
 

Notons que dans cette évolution, prenait auparavant plus de relief le signifié - satire de difformités et de grimaces, poésie et beauté de la figure, selon le thème...-, a présent, par les chemins de la quasi abstractions et du surréalisme, s'intensifie davantage le signe en son raffinement calligraphique, en ses vertus d'un tracé très pur....Simultanément, Fernando Ureña Rib est sculpteur, catégorie qu'il aborde moins fréquemment que la peinture et le dessin, bien qu'il y ait engagé là aussi son tempérament de chercheur, au point de réaliser des sculptures de neige... presque un paradoxe chez un artiste des tropiques Cependant, mis a part le fait que sa taille en bois sont la premières expressions du monde actuel de formes, et sont d'un niveau plastique "autonome, tellement satisfaisant, qu'il gagna a la biennale nationale de Saint Domingue pour sa sculpture un prix spécial du jury en 1979. 

Marianne de Tolentino

 

 

 

 

FERNANDO URENA RIB

ART STUDIO

 

 

CONTACT INFORMATION

  

 

Revisado: May 27, 2013
TODOS LOS DERECHOS RESERVADOS. ALL RIGHTS RESERVED

 

 

Orfica

 

Home Contact us Search for Artists profiles Latin Artists Directory

© Latin Art Museum 2006  
 free hit counter